Passeurs culturels à l’UQTR : Le patrimoine culturel, les arts et la culture au service de la formation à l’éducation préscolaire et l’enseignement primaire à l’UQTR

Cette recherche-développement collaborative vise à enrichir culturellement la formation dispensée aux futurs enseignants du préscolaire et du primaire, sur les trois campus de l’UQTR (Trois- Rivières, Drummondville et Lanaudière) par : 1)  le recours, dans des cours ciblés à des visites de lieux, l’accueil de professionnels (artistes, écrivains), et l’utilisation de contenus culturels numériques; et 2) par l’initiation à leur exploitation pédagogique en classe. Elle vise également à développer des connaissances relatives à la formation initiale au rôle de passeur culturel.

Elle comprend cinq phases se chevauchant, qui consistent principalement à :

  1. mobiliser les acteurs scolaires et culturels concernés et dresser un premier état des lieux, notamment par :
    • un portrait des pratiques et des besoins des co-formateurs participants;
    • un premier répertoire des ressources culturelles mobilisées dans des cours du BEPEP;
    • et un aperçu des besoins des étudiant.e.s, les co-formés participants, en lien avec l’intégration des ressources culturelles en classe;
  2. co-élaborer, en concertation avec les formateurs participants, un dispositif pour l’exploitation pédagogique de ressources culturelles ciblées :
    • physiques (lieux divers),
    • professionnelles (artistes et écrivains)
    • numériques (contenus produits par des institutions ou organismes culturels).
  3. favoriser, dans le cadre de cours précis, une meilleure connaissance :
    • des ressources ciblées;
    • et des approches pédagogiques favorisant leur exploitation au préscolaire et primaire.
  4. cerner le potentiel de ces actions : i.e. identifier les effets de ces actions notamment sur :
    • le sentiment de compétence des étudiants à intégrer ce type de ressources en classe,
    • et les éléments facilitants et contraignants à cet égard;
  5. diffuser les résultats.

Équipe de recherche au département des sciences de l’éducation de l’UQTR:

  • Marie-Claude Larouche, chercheuse principale.
  • Johana Monthuy-Blanc, co-chercheuse.
  • Mathieu Point, co-chercheur.

Financement : 

Commandites reçues de la Direction du statut de l'artiste et du développement des compétences, du Ministère de la Culture et des Communications et de la Fondation de l’UQTR.