Événements

  • jeu
    23
    Jan
    2020
    jeu
    16
    Avr
    2020
    15hUniversité du Québec à Trois-Rivières

    Le séminaire du CRILCQ de l'hiver 2020, « Dispositifs numériques et publics de la culture », a eu lieu sous la responsabilité du professeur Hervé Guay. Le séminaire visait à développer une meilleure connaissance des dispositifs numériques en usage dans le domaine de la culture et des étapes menant à leur réalisation. De plus, le séminaire cherchait aussi à explorer différentes théories s’intéressant à la notion de dispositif, à aborder différentes conceptions des publics de la culture, à faire connaître les technologies et les formes variées en usage dans les dispositifs numériques actuels en culture et dans les humanités numériques, à faire comprendre des attentes, des usages et le contexte dans lequel les publics de la culture utilisent les technologies, principalement au Québec, à examiner les étapes de réalisation d’un projet de dispositif numérique et à cerner les principaux enjeux entourant la gestion et l’évaluation de projets en culture et numérique, dans le contexte québécois. 

    Une dizaine d’invités sont venus présenter des conférences les jeudis, de 15h à 18h, tout au long du trimestre. C'était d'ailleurs la première fois qu’un séminaire du CRILCQ, dont le LRPC est une infrastructure, se tenait à l’UQTR.

    Pour en savoir plus sur les conférenciers, c'est par ici.

  • ven
    27
    Mar
    2020
    Sur Zoom

    Le 27 mars dernier a eu lieu une présentation d'un des membres du LRPC devant les membres de l'Observatoire des médiations culturelles, via la plateforme Zoom. Le professeur Hervé Guay y a présenté la conférence « Dispositifs de médiation numérique dans les arts de la scène : volet quantitatif ».

  • jeu
    07
    Mai
    2020
    12hSur Zoom

    Le Midi-recherche se veut une brève rencontre d’une heure où des membres du Laboratoire présentent des travaux en cours. Pour la seconde édition, nous avons eu la chance d'accueillir Mme Eva Quintas, Mme Anne Nadeau, ainsi que l'équipe composée de Mme Marie-Claude Larouche, Mme Johana Monthuy-Blanc et M. Mathieu Point.

    Voici un aperçu des présentations :

    Eva Quintas, directrice générale d'ARTENSO, Cégep St-Laurent. « La résidence d’artiste et la médiation culturelle comme stratégies pour repenser les relations entre art, éducation et communauté au cégep de Saint-Laurent ».

    Anne Nadeau, stagiaire post-doctorale, Faculté d'éducation, Université de Sherbrooke. « L’enseignant passeur culturel : résultats de la thèse et projets de recherche pour contribuer à développer la compétence culturelle des enseignants ».

    Marie-Claude Larouche, Johana Monthuy-Blanc et Mathieu Point, professeurs, Département des sciences de l'éducation, UQTR. « La formation des enseignants du préscolaire et du primaire au rôle de passeurs culturels: aperçu d'une recherche-développement en démarrage à l'UQTR ».

    L'intégral de la rencontre est disponible sur notre chaîne YouTube, juste ici.

     

  • mar
    13
    Oct
    2020
    18h30Sur Zoom

    Table ronde virtuelle réunissant différents intervenants du milieu culturel de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

    Comment rejoindre les publics? Comment repenser la diffusion de la culture? Quel est le rôle des artistes, des organisations, des publics ? Comment préparer le milieu culturel à la période post-COVID-19 ?

    Le mardi 13 octobre, de 18 h 30 à 20 h. Bienvenue à tous! https://www.facebook.com/CovidArtNicolet/ ou https://us02web.zoom.us/j/83935367469

    Avec la participation de :

    •  Andréanne Blais, directrice générale Culture Centre-du-Québec
    • Jeannot Bournival, compositeur, réalisateur, arrangeur
    • Julie Brosseau, directrice générale Salon du livre de Trois-Rivières
    • Dalianne Charbonneau, agente de développement culturel et vie communautaire à Nicolet
    • Christian Marcotte, directeur Musée des cultures du monde
    • Bryan Perro, écrivain, directeur général et artistique

    Cet événement est organisé par le collectif #CovidArtNicolet, en collaboration avec le Laboratoire de recherche sur les publics de la culture (LRPC) et le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ).

  • ven
    16
    Oct
    2020

    Afin de soutenir la formation des étudiants aux 2e et 3e cycles, le Laboratoire de recherche sur les publics de la culture attribue annuellement une bourse de 2500 $.

    Critères d’admissibilité

    Pour être admissible, la candidate ou le candidat :

    -doit être membre du LRPC ;

    -doit avoir amorcé son programme de maîtrise ou de doctorat au plus tard le 1er janvier 2020 ;

    -doit être inscrit.e à temps plein depuis ce temps ;

    -doit travailler à un essai, mémoire ou thèse qui s’inscrit dans un axe du LRPC ;

    -doit être dirigé ou codirigé par l’un des membres réguliers du LRPC ;

    -ne doit pas être boursier du CRSH ou du FRQSC pendant la période couverte par la bourse.

    Critères d’évaluation /9

    Qualité et intérêt du projet de l’essai, du mémoire ou de la thèse /3

    Qualité du dossier et du parcours universitaire /3

    Nécessité du soutien financier pour amorcer ou poursuivre des études /3

    Dossier de candidature

    Le dossier doit comprendre les documents suivants :

    -une lettre de motivation d’une page

    -une copie du relevé de notes des études universitaires

    -un curriculum vitae de trois pages au maximum

    -une courte recommandation d’une phrase du directeur ou de la directrice acheminée à l’adresse ci-dessous

    La bourse sera remise par un jury constitué des membres réguliers du LRPC. Les dossiers de candidature doivent être envoyés avant le 16 octobre 2020 à : info@lrpc.ca

  • lun
    30
    Nov
    2020
    19hUniversité du Québec à Trois-Rivières

    Cette conférence est organisée dans le cadre du Séminaire de recherche LET-7506 « Théories de la réception : lecteur, spectateur et public » par le professeur Hervé Guay. Elle présentera et discutera de la grille « Typologie et enjeux de la participation du public » mise au point par l’équipe du projet « Mutations des pratiques artistiques et participation » (2012-2017). Ce projet de recherche a aussi donné lieu à un article qui accompagne cette typologie (Nathalie Casemajor, Ève Lamoureux et Danièle Racine, « Art participatif et médiation culturelle : Typologie et enjeux des pratiques », sous la direction de Cécile Camart, François Mairesse, Cécile Prévost-Thomas et Pauline Vessely, Les mondes de la médiation culturelle. Volume 1 : Approches de la médiation, Paris, Harmattan, 2016, p. 171-184), article qui servira aussi de point d’appui à cet exposé.

    Conférence virtuelle, gratuite et ouverte à toutes et à tous. Pour obtenir le lien vers la conférence, prière d’écrire à : info@lrpc.ca

    Conférencière invitée:

    Ève Lamoureux, détentrice d’un doctorat en science politique à l’Université Laval, est professeure au Département d’histoire de l’art de l’Université du Québec à Montréal. Elle est membre du Centre de recherche – Cultures-Arts-Sociétés (CELAT), de l’Observatoire des médiations culturelles (OMEC) et de la Chaire de recherche UQAM pour le développement de pratiques innovantes en art, culture et mieux-être. Elle est spécialisée sur les rapports arts-société-politique. Ses recherches se concentrent sur l’art engagé, les pratiques sociales de l’art (dont les arts communautaires) et la médiation culturelle. Ses travaux récents, collaboratifs, portent sur l’apport des artistes et de leurs œuvres à différentes luttes émancipatrices menées par les mouvements sociaux, de même que, plus largement, à comment la culture et l’art sont amenés – selon les objectifs poursuivis par certain.es artistes et selon le rôle qui leur est dévolu par les pouvoirs publics – à jouer un rôle social de plus en plus marqué. Enfin, elle s’intéresse aussi aux conditions d’exclusion du champ de l’art de certaines communautés marginalisées et des mesures correctrices à mettre en place par les différentes institutions culturelles et politiques.